Londres en 26h top chrono

Le plan initial était de passer un week-end en amoureux à Londres, du vendredi au dimanche. Comme vous vous doutez, ça ne s’est pas passé tout à fait comme prévu.
Il était prévu qu’on arrive le vendredi midi et qu’on reparte le dimanche midi. Tout d’abord, la compagnie aérienne a changé les horaires d’avion du vendredi en nous faisant arriver en début de soirée. Puis, mon cher et tendre a oublié sa carte d’identité chez lui, donc je suis partie seule en avion, et il m’a rejoint le lendemain matin à Londres. Déjà une journée de perdue… c’est parti pour un marathon d’une ville que je n’avais jamais visitée en 26h top chrono !
IMG_0467.JPG

Les visites

Afin de simplifier au maximum notre voyage de courte durée, avant notre voyage nous nous sommes renseignés sur tous les lieux que nous souhaitions visiter, et nous avons réalisé une petite carte afin de traverser dans un ordre logique toute la ville (et surtout ne pas perdre de temps dans les transports)

Le samedi :

Tower Brigde – Trafalgar Square – National Gallery – M&M’s World – Oxford Street – London Eye – Covent garden – Camden Town

Le dimanche :

Le pont de Westminster – Big Ben – Saint-james Park – Notting Hill – Palais de Buckingham – Relève de la garde

Journée du samedi

Une fois réunis après l’avion de mon chéri,
départ à la conquête de la ville non-stop toute la journée.

Le Tower Bridge

tower bridge
C’est le pont le plus célèbre de Londres, reconnaissable de très loin avec son allure de château fort et ses deux grandes tours, avec vue sur le quartier d’affaires La City. La passerelle du bas se lève pour laisser passer les grands navires mais il faut avoir de la chance pour assister à ce spectacle car les heures de levée sont aléatoires (vu comment a commencé le week-end vous imaginez bien qu’on ne l’a pas vu se lever). La passerelle du haut est quant à elle piétonne et vitrée, il est possible de monter pour avoir une vue sur la tamise mais aussi une vue sur ce qu’il y a juste sous vos pieds (ceux qui ont le vertige, évitez). Vous pouvez aussi visiter l’ancienne et la nouvelle salle des machines. Le tout pour 8£.

Trafalgar Square et National Gallery

trafalgar
Situé dans le quartier de Westminster, on retrouve sur cette place deux grandes fontaines ainsi que plusieurs statues. Elle est bordée par des embrassades ainsi que par certains monuments connus, comme le musée du National Gallery. Malheureusement c’est sous la pluie que nous avons visité cette place, donc pas terrible.. je pense que sous le soleil c’est bien plus agréable. La National Gallery présente des peinture datant des années 1200 à 1900. L’entrée est gratuite pour les expositions permanentes.

Le M&M’s World Store

m&ms
Petit passage par le plus grand magasin de bonbons au monde avec un superficie de 3250m² sur 4 étages. On a l’impression de rentrer dans un genre de musée attrape touristes où les gens font la queue pour poser avec les 4 personnages placés comme les Beattles ou pour se ruiner dans l’achat d’un petit paquet de leurs chocolats. C’est marrant et coloré, mais rien de ouf hein restons honnêtes c’était histoire de dire qu’on l’avait vu !

Oxford Street

oxfort street
Lieu incontournable du shopping avec 2,5km de boutique de grandes marques, Oxford Street est le paradis des shopping-addicts. Rue préférée des français parait-il.. drôlement intéressés par la culture visiblement ! Nous l’avons traversée pour découvrir toutes les enseignes et les décorations de Noël, sans entrer dans les magasins.

Le London Eye

london eye
La FAMEUSE grande roue de Londres ! On était obligés. Bâtiment iconique de la capitale, elle attire plus de 3.5 millions de visiteurs par an. L’occasion d’avoir une vue imprenable et unique sur la ville. Un tour dure 30 minutes durant lesquelles vous serez avec une vingtaine de personnes dans une capsule. Vous pourrez admirer le Shard, Big Ben, le Palais de Westminter, St Paul, etc…
Je vous conseille de réfléchir judicieusement avant de vous lancer dans cette attraction. Tout d’abord, préférez-vous voir de jour ou de nuit ? Sachant que l’ouverture se fait de 11h à 18h, vous aurez l’occasion de découvrir la ville sous la nuit lors des heures d’hiver uniquement. Ensuite, il faut choisir une journée dégagée pour profiter de la vue qui s’étend jusqu’à 40km lorsqu’il fait beau. Après, vous vous doutez, il faudra être prêt à attendre dans la file sauf si vous payez plus cher pour des Fast Track Tickets (à partir de £33, pour une certaine tranche horaire). Le prix adulte standard est de £24.30 sur internet (en choisissant la date et l’heure de l’arrivée, donc pas possible de prévoir le temps). Sur place les prix sont plus chers.
Nous avons choisis de le faire de nuit, juste à temps pour voir les lumières s’allumer !

Covent Garden

convent garden
Quartier piéton de Londres et très fréquenté par les artistes de rue, il est surtout célèbre pour son marché couvert. La galerie commerçante, aussi connue sous le nom de Piazza, est constituée de boutiques originales (artisanat, porcelaine, bijoux, …) et de pubs.
Coup de chance lors de notre visite : alors qu’un groupe de musique composé essentiellement de contrebasses et violons jouait des morceaux entraînants, un homme fit sa demande en mariage, acceptée par sa future femme, le tout applaudit par plus de 200 personnes présentes dans le marché couvert. Magique !
Juste à côté, Seven Dials. C’est un carrefour routier où 7 rues convergent pour former un rond point. La colonne au centre comprend 6 cadrans solaires orientés dans des directions différentes (puisqu’à la base ce rond-point ne devait servir que 6 rues).

Camden Town

IMG_1676[1].jpg
Le marché branché de Camden est très connu pour son côté très hétéroclite mélangeant les styles vintage rock / punk / gothique et autres. Avec ses façades colorées, ses enseignes déjantées et ses œuvres de street art c’est la destination shopping pour ceux qui aiment le look anglais à l’état pur ! Cet îlot alternatif loin de la royauté vous fera vous évader le temps de votre visite. Le Regent’s Canal traverse le cartier et vous pourrez découvrir les péniches colorées qui circulent sur l’eau.

Journée du Dimanche

Réveil au levé du soleil à 6h30 pour profiter au maximum des derniers moments en ville avant le départ pour l’aéroport à 12h.

Le pont et le Palais de Westminster / Big Ben

westminster
Le pont qui enjambe la tamise est souvent noir de monde car ce quartier est l’un des plus visités de Londres (voilà pourquoi on y était dès 8h, pas un chat et en prime petite lumière du soleil levant !) On peut depuis le pont admirer le Palais de Westminster et Big Ben (en travaux à ce moment là, snif).
Big Ben, rapide présentation même si tout le monde connait : la célèbre horloge située au sommet de la tour Elizabeth dont les cloches sonnent toutes les heures, icône emblématique et incontournable de la capital. Impossible de le visiter sans être britannique mais il est possible de visiter les Chambres du Parlement du Palais.

Les parcs londoniens

parcs
On était très (très) impatients de découvrir les parcs de Londres avec les fameux SQUIRREL (écureuils) qui viennent saluer les passants. Nous avions entendu que certains étaient agressifs mais ce n’était pas du tout le cas pour nous, il étaient uniquement à la recherche de nourriture dans les mains qu’on leur tendaient. Commencer la journée tôt était l’occasion de se promener dans les parcs entourés des joggeurs matinaux en profitant de la lumière du lever du soleil réfléchissant sur l’eau, avec les couleurs orangées des feuilles.. magique ! Nous avons donc fait les trois parcs proches les uns des autres : Saint James Park, Hyde Park et Green Park.

Notting Hill

nothing hill
Après notre promenade, nous avons fait un rapide tour au quartier Notting Hill pour voir les maisons colorées, très utilisées dans les films ! En dehors des rues pleines de devantures très jolies, il y a beaucoup de magasins le long de Portobello Road appréciés par les chineurs de perles rares. Il y a aussi un marché ouvert toute la semaine qui attire de nombreuses personnes.

Buckingham palace et la relève de la garde

buckingham
Résidence de la reine Elisabeth II et lieu de réception des chefs d’états, c’est ici que le peuple se rassemble pour les grandes cérémonies officielles. Il est possible de visiter le palais et ses galeries (pour £35.75 de fin juillet à fin septembre). En venant au bon moment, vous pourrez observer la relève de la garde (ici en tenue d’hiver grise, moins joli que leurs fameuses vestes rouges !). C’est l’une des attractions les plus emblématiques de Londres. Les gardes défilent en musique entre la caserne de Wellington, à côté de Saint James Park, et Buckingham palace sur une distance de 500m. L’ensemble de la cérémonie dure environ 40 minutes et mieux vaut être bien placé sinon vous ne verrez rien.. Déjà il vaut mieux venir en avance, puis choisir son lieu d’accostage : soit contre les grilles (mais c’est la guerre là-bas, premier arrivé premier servi) ou se mettre le long des grilles de délimitation installées devant le Palais. La relève à lieu [en 2018] à 11h les lundis, mercredis, vendredis et dimanches, en cas de beau temps uniquement.

 Aspect pratique

Le voyage Strasbourg – Londres

Après avoir cherché longuement les meilleurs prix pour partir, nous avons décidé d’opter pour l’avion (50€ aller-retour par personne) depuis l’aéroport de Karlsruhe en Allemagne (à 1h30 de Strasbourg) jusqu’à l’aéroport de Londres Southend. Nous avons donc garé la voiture le temps du voyage à l’aéroport, en se renseignant soigneusement sur les prix des différents parking là-bas. Bien sûr il faut prévoir d’arriver suffisamment en avance pour ne pas courir une fois sur place.
Petit conseil : faire ses recherches en navigation privée, ou sinon vous verrez les prix augmenter au fur et à mesure de vos connexions…
Une fois arrivée (seule, du coup) à l’aéroport de Londres Southend (malheureusement le plus éloigné du centre : 65km..) je n’étais pas encore au bout de mon périple ! Tout d’abord il fallait passer le contrôle, puis pour me rendre au centre je devais prendre un train qui mène à la gare de Liverpool Street en 53 minutes.. et une fois là-bas il fallait trouver le bon bus pour aller jusqu’au airbnb.. un réel plaisir cette journée je vous laisse imaginer !

Les transports

Avant de choisir le pass transport qu’il vous faut, décidez des « zones » que vous souhaitez visiter. Le réseau de métro de Londres est réparti en zones allant de 1 à 6, sachant que les zones avec les lieux les plus touristiques de Londres sont dans la zone 1 & 2. Les billets de métro sont différents et ne couvrent pas tous la même zone. Vous pouvez connaître les zones correspondantes aux arrêts de métro que vous voulez atteindre grâce à des index disponibles sur internet. Ensuite vous devez définir la fréquence à laquelle vous allez devoir utiliser les transports en commun.
Il existe différents types de pass :
  • La TravelCard : c’est un titre de transport papier, allant de 1 à 7 jours, pour différentes zones, etc.. L’idéal est un Day Anytime TravelCard à la journée en illimité pour les zones 1&2 à 12,70£.
  • L’Oyster Travelcard : c’est une carte magnétique prépayée disponible dans toutes les zones qu’il faut ensuite créditer en livres Sterling à votre guise, et les trajets seront débités au fur et à mesure de vos déplacements. Je trouve ce pass moyennement pratique pour un voyage d’un petit week-end à Londres car il nécessite de prévoir assez de budget sur la carte pour ne pas avoir à la recharger trop souvent et ne permet pas de connaître le prix final de vos dépenses en transports.
  • Le One Day Bus & Tram : c’est un pass pour les bus et tram, largement suffisant si vous souhaitez rester un week-end à Londres pour visiter les grands lieux à voir. Le prix est de 5£ la journée.
Vous pouvez acheter ces pass dans les stations de métro, et concernant les pass de bus vous pouvez les acheter directement chez certains commerçants (logo sur leur vitrine).

Le changement de monnaie

De notre côté nous avons opté pour changer notre argent avant de partir, directement à la Banque Postal, car le taux de change est assez faible et ils vous donnent l’argent directement (si ce n’est pas une somme pharaonique). Nous avons retiré 200€ pour deux et c’était suffisant (en ayant déjà payé le logement + les transports + le London Eye) si on fait attention à ce qu’on achète & paye car Londres est une ville très chère (mais c’est aussi faisable pour les plus petits budgets !)
Changer sa monnaie à l’aéroport vous fera perdre de l’argent car les taux de change son bien plus élevés. Il est aussi possible de changer dans des Post Office dans certains quartiers comme celui de La City.

Le logement

Le choix de logement dépend de votre budget et du confort que vous souhaitez.
Pour ma part, j’ai choisi un airbnb proche du centre (20 minutes en bus), très pratique et vraiment économique pour un week-end. Les hôtesses sont très accueillantes et arrangeantes, et la chambre avec lit king size, canapé + frigo est parfaite pour un week-end !
Et voilà il était déjà l’heure de repartir en France ! Nous avons eu un peu de pluie le samedi mais ça ne nous a pas empêché de marcher plus de 45 km dans le week-end (couple sportif sisi). C’était court mais on a pu voir tous les lieux qu’on avait prévu de visiter !

Laisser un commentaire